Quels sont les réglages idéaux sur une couveuse automatique ? Paramètres et fonction

En dépit du fait que la couveuse automatique permet de produire rapidement des poussins, son usage est complexe. Afin de bien réaliser l’incubation, il faut procéder à un bon réglage de la machine. Nous montrerons ici les meilleurs ajustements techniques pour faire l’incubation.

La possession de la couveuse automatique n’est pas directement relative à l’atteinte d’un meilleur ratio en termes d’éclosion. Il vous faudra procéder aux ajustements techniques corrects pour réaliser l’éclosion. En effet, vous devez suivre chaque jour la température et la teneur en humidité de la couveuse automatique. Vous devez aussi, tous les jours, accorder une attention particulière à la croissance effective des embryons et le changement de position des œufs. Vous obtiendrez plusieurs poussins en bon état grâce à une attention rigoureuse et des ajustements techniques adéquats.

Pour retenir, voici les 3 principaux réglages : 

  • La température à l’intérieur de la couveuse 
  • L’hygrométrie dans la couveuse (humidité)
  • La rotation des œufs

La température à l’intérieur de la couveuse

Veuillez garder en tête que la température influence l’embryon à l’intérieur de l’œuf. 17°C sont nécessaires à son tout début de croissance, mais pas sur le long terme. Les ajustements techniques de la machine sont complexes. Ils diffèrent en fonction du fait que la couveuse automatique soit dotée ou pas d’un ventilateur.

Soulignons qu’il faut une température de 37,5°C pour que l’embryon grandisse correctement. Au cas où la couveuse serait dotée d’un ventilateur, veuillez l’activer avant de passer à la couvaison des œufs. Puis, vérifiez que la température est réellement de 37, 5°C avec un écart de 0,2 °C à l’intérieur de la couveuse.

Pour les couveuses exemptes de ventilateur, puisqu’il n’y a point de vent, l’énergie calorifique ne sera guère la même à tous les niveaux à l’intérieur de la machine. Si vous évaluez la température interne, vous constaterez que la température est de 36 °C au niveau du récipient où sont posés les œufs, mais de 39°C au niveau de la partie supérieure de la machine. Il serait idéal de mettre un thermomètre hygromètre là où sont positionnés les œufs. Au cas où la température indiquée serait de 37,5°C, c’est alors bon. Cependant, n’enlevez pas régulièrement la fermeture de la couveuse de peur de modifier la température qui s’y trouve.

L’hygrométrie (humidité) de la couveuse automatique

Au cours de la couvaison, le réglage du taux humidité joue un rôle crucial. Il s’évalue en pourcentage et augmente au fur et à mesure avec l’embryon. De pareils changements sont en fonction de l’espèce d’oiseaux que vous désirez obtenir. Ils varient au cours de la croissance de l’embryon et pendant l’éclosion.

Puisque l’évolution de la chambre à air au sein de l’œuf est garante du taux d’humidité, il faudra élaborer un calendrier de couvaison pour un meilleur ajustement de l’humidité. Notons que l’hygrométrie devra s’élever au minimum à 40% au cours de l’incubation. Et, il faut la faire passer au moins à 65%, 48 ou 72 heures avant l’éclosion.

la rotation automatique des œufs

Quotidiennement, vous devez repositionner les œufs, afin que les embryons grandissent normalement. La couveuse automatique le fera évidemment pour vous ; juste qu’il faut la régler de sorte qu’elle exécute cela à des heures indiquées.  Cependant, vous ne devez pas faire ce réglage pendant les premières 48 heures de l’incubation. Une fois les 48 heures passées, vous pourrez effectuer ce réglage et vous assurer que la couveuse réalise vraiment le travail qui lui a été demandé. 

Laisser un commentaire