Comment reconnaître si un œuf est fécondé ou non ? Pour œufs de poule, d’oie et reptile

Ceux qui ont des reptiles ou des oiseaux en guise d’animaux de compagnie, ont surement déjà eu à faire des recherches afin de s’informer sur les particularités de l’espèce d’appartenance de l’animal de compagnie. La particularité la plus marquante de ces espèces ovipares est leur mode de reproduction. En effet, il est connu que leurs œufs ne sont pas toujours fécondés. Il y a fécondation d’un œuf seulement dans le cas où un mâle et une femelle s’accoupleraient, cependant, il existe des cas de figure où un œuf peut ne pas être fécondé même en cas d’accouplement. Comment reconnaitre alors lorsqu’un œuf est fécondé ?

Nous allons dans à la suite de cet article expliquer comment mirer un œuf afin de détecter s’il est fécondé ou non.

Comment reconnaître un œuf fécondé ou non fécondé ?

Pour détecter un œuf fécondé ou non, il faut :

  • Se munir d’une lampe de poche ou d’un mire-œuf
  • Faire un test 7 jours après que l’œuf est pondu et un autre test une semaine après la ponte
  • Eclairer l’œuf afin de voir si un embryon s’y développe
  • Ne pas maintenir les œufs trop longtemps hors du nid ou de l’incubateur puisque les œufs sont assez vulnérables aux variations de température

Ce sont quelques étapes qui vous permettront de détecter un œuf fécondé ou non. Ces étapes ne sont qu’un résumé de toutes les procédures à suivre. Dans la suite de l’article, nous vous dirons plus en détails comment vous pouvez reconnaitre si un œuf est fertilisé ou non.

Avant de faire le mirage des œufs

Il vous faudra tout d’abord trouver un moyen afin de savoir si oui ou non l’œuf est fertilisé, cela vous permettra de trier et de mettre de côté les œufs non fécondés. En effet, plus le temps passe et plus les œufs fécondés vont pourrir au point d’exploser, contaminant ainsi tous les autres œufs, le nid, la couveuse et dégageant par la même occasion une odeur insupportable. Assurez-vous qu’il y ait un mâle à proximité et que le mâle et la femelle se voient assez souvent. Si c’est le cas, il est possible qu’il y ait fécondation des œufs même si tous les œufs ne sont pas fécondés. Avant la réalisation des tests, il faudra laisser les œufs en incubation pendant quelques jours ; d’ailleurs, il faut compter 7 jours d’incubation dans le cas des œufs de poule.

Le résultat peut être biaisé lorsque le test est effectué sans avoir couvé les œufs pendant quelques jours. Les œufs non couvés par la femelle ne seront pas fécondés et dans les cas plutôt rares où ils le seraient, leur développement sera à un moment interrompu. Dans l’intérêt du développement des embryons, il est primordial de ne pas réaliser des tests successifs ou de ne pas en faire tous les jours.

En ce qui concerne les poules par exemple, l’idéal serait de faire le premier test entre les 4 et 7 premiers jours et après une semaine (idéalement le 14e jour) pour s’assurer que les œufs sont fécondés et pour monitorer la croissance des embryons. A la suite du dernier contrôle, vous devez maintenir les œufs dans leur position car il est primordial qu’avant que l’œuf n’éclose, qu’il ne soit pas déplacé et que sa température soit conservée.

Il n’est donc plus nécessaire de faire plusieurs tests. Il n’est pas conseillé de faire des tests réguliers, au risque de provoquer des problèmes de croissance car quoique vous le fassiez involontairement, vous serez susceptible de modifier la température de l’œuf qui en pâtira sérieusement et qui verra son développement impacté par cette variation.

Pour finir, avant de faire le mirage d’un œuf, il faudra rassembler le matériel adéquat et ici deux choix s’offrent à vous : vous avez le choix entre effectuer le test avec une lampe de poche, avec un mire-œuf maison conçu avec une boîte, une lampe de poche ou une ampoule, ou pour faire plus simple, vous avez la possibilité de faire l’achat d’un mire-œuf. Le mire-œuf est un dispositif pourvu d’une puissante lumière axée en un point et ayant une forme convenable aux œufs. La lampe de poche doit avoir un diamètre plus petit ou similaire à celui de l’œuf dans le cas contraire, vous aurez du mal à effectuer correctement le test. Vous serez en mesure de mirer les œufs afin de voir s’ils sont fécondés ou non lorsque vous aurez à disposition la lampe de poche ou n’importe quel autre accessoire susceptible de vous permettre d’effectuer le test.

Savoir si un œuf est fertilisé grâce aux mirage des œufs

Pour détecter lorsqu’un œuf est fécondé ou non avant de le mettre dans le couvoir d’œuf de poule, il faut le mirer. Pour y parvenir, il faut se servir d’un puissant faisceau lumineux qui serait en mesure de passer au travers de l’œuf et de vous permettre de voir de l’autre côté de la coquille et de vérifier l’état du contenu. Pour effectuer le test il est nécessaire de se mettre dans un endroit totalement obscur. Eteignez donc toutes les lumières, baissez tous les rideaux, fermez toutes les portes, afin qu’aucune lumière ne puisse pénétrer dans la pièce.

Lorsque vous effectuez le test avec un mire-œuf, tout ce que vous aurez à faire c’est de coller le mire-œuf sur la surface de l’œuf, mais avec une lampe de poche n’ayant pas la forme de l’œuf, vous serez obligé de recouvrir la lampe et l’œuf de votre main afin d’empêcher les faisceaux lumineux de traverser facilement vos doigts et afin de diriger toute la lumière sur l’œuf. Avec un œuf d’oiseau, vous pouvez diriger les faisceaux lumineux sur l’endroit de votre choix, mais il est vivement recommandé de tourner l’œuf jusqu’à ce que vous puissiez trouver un angle idéal pour mieux voir ce qui se trouve à l’intérieur.

Une fois que l’œuf est correctement illuminé, vous serez en mesure de remarquer de nombreux détails : si des craquelures apparaissent sur la coquille et menacent la croissance de l’embryon et vous serez bien entendu en mesure de voir si l’œuf est fécondé ou pas du tout… Pour savoir si oui ou non un œuf est fertilisé, essayez de percevoir à l’intérieur de l’œuf, un point noir d’où s’échappent des petites veines et ayant une forme de toile d’araignée, si vous parvenez à l’apercevoir alors sachez qu’il s’agit du centre de l’embryon et des vaisseaux sanguins en pleine croissance. Cela veut également dire que le noyau de l’embryon est parfaitement formé et que celui-ci est en train de se développer dans l’œuf. Si vous n’en êtes pas certain, vous pouvez conserver l’œuf en incubation pendant quelques jours et effectuer ensuite un autre test une semaine plus tard afin de déterminer si oui ou non l’œuf est fertile.

Dans le cas ou l’embryon est mort ou que l’œuf est vide

Lorsque l’œuf est uniforme, c’est-à-dire que vous remarquez l’absence de noyau et de vaisseaux sanguins dans l’œuf, cela veut tout simplement dire qu’il n’a pas été fertilisé. Si vous n’êtes toujours pas sûr, vous pouvez attendre quelques jours et effectuer un autre test pour être certain que l’œuf en question n’est pas sujet à une croissance tardive. Vous pourrez vous apercevoir durant le second test qu’il est possible qu’un embryon soit en cours de développement durant le premier test et que sa croissance se soit arrêtée.

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de cet arrêt de croissance. Il peut s’agir d’une variation de température, de problèmes génétiques, une infection bactérienne causée par une craquelure dans la coquille ou une trop forte humidité. Pour cela, lors du premier test, vous devez noter si oui ou non l’œuf était craquelé au moment du test. Il n’est pas impossible que lors du second test, vous voyiez se former un anneau de sang, un petit cercle rouge se former à l’intérieur de l’œuf, cela voudrait dire que la croissance de l’œuf s’est stoppée. Un autre indicateur de l’arrêt de croissance du poussin est l’apparition de petites taches de sang. Néanmoins, puisqu’il n’est pas aisé de faire une distinction entre les petites marques de sang d’un embryon, le mieux serait donc de laisser incuber encore pendant quelques jours.

Il est primordial de compter les œufs et de noter toutes les observations possibles concernant chacun des œufs, afin d’effectuer des comparaisons avec les résultats des tests suivants. Vous serez en mesure d’effectuer un réel suivi du développement des embryons en faisant preuve de minutie. Les œufs peuvent être maintenus hors de la couveuse automatique ou du nid pendant 20 ou 30 minutes au plus, afin de s’assurer que la croissance des embryons n’est pas impactée d’une quelconque manière. Bien qu’il arrive que les oiseaux quittent leurs nids pendant quelques petites minutes, vous devez faire attention à ne pas laisser les œufs non couvés pendant trop longtemps afin qu’ils puissent continuer leur croissance.

Nous allons à présent parler d’un cas particulier : les œufs d’oie.

Comment reconnaître un œuf d’oie fécondé ?

Puisque l’oie est un oiseau de plus grande taille, il arrive que des personnes demandent si la technique pour tester si un œuf d’oie est fécondé est la même que celle de l’œuf de poule. Bien entendu la technique demeure la même dans les deux cas, il vous suffit juste de suivre les mêmes étapes que celles précédentes. Nous vous présenterons également dans la suite, comment différencier les œufs d’oiseaux et ceux de reptiles.

Les différences avec les œufs de reptiles

Il existe bien entendu des existences fondamentales entre la période de gestation des oiseaux et celle des reptiles. Il faudra pour cela patienter 15 à 21 jours avant d’effectuer le premier test. L’autre différence fondamentale est que les reptiles ont une plus grande sensibilité aux variations de température lors de l’incubation. Il vous faudra donc faire plus attention à la durée de manipulation des œufs et vous assurer d’entreposer les œufs dans une pièce où la température est similaire à celle du nid ou de l’incubateur.

En fonction de la taille du nid et du nombre d’œufs, il est impossible que la température varie d’un bout à l’autre du nid, pour les œufs au fond et pour ceux au-dessus par exemple. Un fait intéressant est que la différence de température conditionne le sexe de l’embryon. Il faut absolument maintenir l’œuf d’un reptile dans la même position afin que l’embryon puisse se développer. Il faut donc en pleine manipulation, le maintenir dans une même position et ne jamais le retourner. Marquez le haut de l’œuf à l’aide d’un marqueur pourrait vous aider à ne jamais inverser l’œuf par maladresse.

Pour mirer les œufs de reptiles, vous devez donc les maintenir dans la position dans laquelle ils étaient dans le nid et une fois le test terminé, vous devrez les remettre exactement dans la position dans laquelle vous avez trouvé les œufs. L’embryon pourrait subir de grands dégâts et finir par mourir si vous ne traitez pas avec délicatesse les œufs fécondés. Ce sont de petites précautions à prendre afin de permettre à l’embryon de survivre.

Comment savoir si un œuf va bientôt éclore ?

Puisque vous savez à présent mirer un œuf, et que vous êtes en mesure de reconnaitre un œuf fécondé, vous vous demandez surement comment reconnaitre un œuf qui va éclore. Nous allons vous donner des astuces pour y parvenir aisément.

Dès la fécondation de l’œuf, la couvaison par la poule doit durer 21 jours. Cependant, il arrive que les poules ne ressentent pas forcément le besoin de couver leurs œufs et il vous faudra dans ces cas trouver d’autres poules pour couver les œufs. Vous pouvez aussi utilisez un incubateur. Puisque vous avez suivi toutes les astuces qui précèdent et que vous avez pris quelques notes en ce qui concerne la croissance embryonnaire de chacun de ces œufs, vous n’aurez qu’à y ajouter 21 jours afin de déterminer le moment ou il y aura les étapes de l’éclosion d’un œuf.

Laisser un commentaire