Quels œufs garder et jeter avant de les mettre dans la couveuse automatique ?

Une fois les œufs pondus, et ramassés, on passe au choix de ceux qui seront gardés dans la couveuse automatique. De quelle manière arrive-t-on à connaître les œufs à introduire dans la couveuse automatique ? C’est à cette interrogation que nous apporterons des éléments de réponse.

Comment trier les œufs ? 

Après la collecte, on passe au tri des œufs. Pendant cette phase, on distingue ceux qui sont viables (œufs qui donneront des poussins), et ceux qui sont gâtés ou encore, ceux qui n’engendreront pas de poussins. Ce tri recommande une attention particulière aux caractéristiques suivantes :

  • La forme ;
  • La couleur ;
  • La taille ;
  • La texture.

Seuls ceux qui ont une taille acceptable (ni trop petits, ni trop gros) peuvent être gardés dans la couveuse. Cela est fait parce que ceux qui sont trop petits ou trop gros ne font pas de poussins, ou n’éclosent pas vite. En outre, ceux qui ont une forme ou une couleur inhabituelle sont également mis de côté. Et, si vous exprimez une certaine incertitude à propos de ces derniers, jetez-les à la poubelle, pas de place pour les doutes. Évidemment, les œufs difformes pourront également être jetés directement.

Les critères pour jeter certains œufs

Le tri des œufs ne se limite pas uniquement aux caractéristiques telles que la texture, la couleur, la forme et la taille. Ceux qui affichent des enflures, des cassures, des fêlures, brisés ou complétement cassés sont aussi éjectés. C’est pareil pour ceux qui ont un bout aigu. Au cours de ce processus, vous trouverez peut-être quelques-uns qui ont peu ou pas de matière interne. Mettez-les à la poubelle, puisqu’ils sont de toutes façons inutiles. Parfois, les œufs ont une coquille avec beaucoup de pores, soit extrêmement mince ou plutôt très consistante. Ceux-là sont du genre à éclater dans la couveuse ou n’engendreront pas de petits poussins. Songez alors à les mettre hors de la couveuse automatique.

Il peut arriver que vous voyiez de fines particules de calcaire sur certaines coquilles. Mettez-les alors hors de la couveuse automatique sans le moindre doute. Ensuite, soyez attentifs pendant que vous les triez car il faudra écarter les œufs qui présentent des cassures. Il se peut que la cassure soit suffisamment fine et que vous ne la voyiez pas. Notons cependant qu’un tel œuf dans la couveuse automatique pourrait y introduire des agents pathogènes qui entraveraient l’éclosion des autres œufs. Ainsi, il est très important d’observer correctement pour déceler la moindre cassure au niveau de la coquille.

Repérez les avec un mire-œuf

Peut-être que vous vous dites actuellement « comment je vais pouvoir savoir si mes œufs sont à garder? ».

Il est clair qu’il n’est pas facile de les repérer tout de suite pour les poser dans l’incubateur d’œuf, cela vaut aussi pour les professionnels. Au moment où vous les contrôlerez, il vous suffira d’utiliser un mire-œuf, qui est une lumière qui vous permettra de voir à travers la coquille. C’est intéressant aussi bien pour voir directement les avantages et inconvénients. Grâce aux mire-œufs, on peut voir : 

  • Les cassures de la coquille
  • Les fêlures de la coquille
  • Si l’œuf est fécondé
  • Si l’embryon est trop petit ou trop grand 
  • Le développement de l’embryon 

Faire le mirage des œufs est surement la meilleure méthode pour les sélectionner. Même l’œil d’un éleveur professionnel a besoin de cet outil pour avoir un taux d’éclosion le plus parfait possible. 

Cliquez sur le bouton suivant pour les découvrir : 

Laisser un commentaire