L’oie romaine

[ad_1]

Histoire et photos par Kirsten Lie-Nielsen, Maine

Les oies romaines apportent une histoire et un aspect unique à la ferme. Leur port et leur plumage ressemblent à ceux d’un cygne et leur lignée remonte à plus de 2 000 ans. Ces oies ne sont pas courantes dans les fermes américaines, étant plus populaires comme race d’exposition dans ce pays. Partout dans le monde, les oies romaines ont été élevées pour une variété d’utilisations, et elles constituent un ajout utile et divertissant à n’importe quel troupeau.

Faits marquants

Les oies romaines se déclinent en deux variétés, une version touffue et une version à tête plate. La variété la plus commune et la plus distincte en Amérique est la touffe romaine, qui a un panache de plumes inhabituel vers le haut au sommet de sa tête. Les oies romaines à tête simple ont des plumes plates sur la tête, ainsi que sur le reste de leur corps. On pense généralement que les oies romaines sont la plus ancienne race d’oie encore élevée aujourd’hui. Domestiquées à l’origine en Italie, ces oies ont été gardées depuis l’époque de l’Empire romain, lorsqu’elles étaient cruciales pour défendre la ville contre une attaque des Gaulois au IVe siècle av.

Une race d’oie plus petite, les Romains pèsent généralement moins de 10 livres. Leurs corps sont dodus avec des cous incurvés et, en raison de leur taille, beaucoup sont élevés comme ajouts ornementaux à une ferme ou comme oiseaux de spectacle. Le klaxon d’une oie romaine peut vous alerter des intrus dans votre ferme, tout comme leurs cris ont alerté les sentinelles il y a des siècles.

Apparence

Distinct et élégant sont d’excellents termes pour l’oie romaine. Les cous gracieux de Tufted Roman sont accentués par le panache droit de plumes sur leurs crêtes, et leurs yeux sont d’un bleu perçant. Avec un plumage blanc fin et des becs et des pattes orange, leur corps est plein et a une poitrine ronde et une panse pleine.

La « touffe » de l’oie romaine n’est pas une crête comme certaines races de canards et de poules. Une touffe est plus petite et pointe vers le haut, plutôt que de créer une apparence de «coiffure en ruche».

Ces oies élégantes sont capables d’un vol limité. Bien qu’ils ne puissent pas maintenir la hauteur ou la distance, leurs ailes larges et puissantes les emmèneront à plusieurs mètres à quelques pieds au-dessus du sol.

Tempérament

Les Romains sont surtout connus pour leurs capacités d’animaux de garde, mais ils peuvent être relativement dociles. Leur agressivité a tendance à se manifester au printemps, lorsque les jars se montrent pour les oies femelles. Les oies romaines mâles préfèrent un harem de trois à quatre femelles pendant la saison des amours.

Alertes et vocales, les capacités de garde des oies romaines sont si admirées en raison de leur vigilance constante. Tout ce qui n’est pas à sa place recevra un klaxon, et leurs appels sont particulièrement perçants. Les oies mâles peuvent être fougueuses et ne reculeront certainement pas lorsqu’elles sont menacées.

Oie romaine
Les Romains pèsent généralement moins de 10 livres et s’ils sont au pâturage, ils n’ont besoin que d’une alimentation nocturne.

Considérations relatives aux soins

Les oies romaines, ayant survécu à la domestication humaine pendant des siècles, sont robustes et résistantes. Ils hivernent bien et ne nécessitent pas de soins particuliers. Comme toutes les oies, elles apprécient l’eau de baignade pour garder leur plumage propre et ont besoin d’eau douce pour digérer leur nourriture. L’accès gratuit à la nourriture sera apprécié, mais les oies au pâturage n’ont besoin que de se nourrir la nuit.

Histoire

Autrefois consacrées à la déesse Junon, les oies romaines étaient conservées à l’extérieur de son temple dans la Rome antique. En l’an 387 av. J.-C., Rome était assiégée par les Gaulois et quelques soldats ennemis pensaient tenter une attaque sournoise. Pendant que les gardes dormaient et que les chiens étaient apaisés avec de la viande fraîche, les oies ont immédiatement remarqué les soldats et ont donné une alarme stridente. Cet appel opportun a permis à la ville de préparer ses défenses et de contrecarrer l’attaque potentielle.

Depuis lors, les oies romaines sont une oie utilitaire populaire dans toute l’Europe. Leur taille et leur forme les rendent adaptés à de nombreuses fins, la volaille de basse-cour parfaite. Moins communs dans les Amériques, ils ont récemment suscité un certain intérêt grâce à leur tempérament docile et leur apparence saisissante.

Utilisations principales

L’efficacité des oies romaines ne peut être exagérée. Avec des corps dodus et compacts, ils font de bons oiseaux de table malgré leur petite taille, et leurs œufs sont gros et pondus de manière fiable de mai à septembre. Constamment vigilants et vocaux, ils sont excellents pour garder mais pas assez agressifs pour être une nuisance. Cela en fait d’excellents oiseaux pour la petite ferme ou comme oie familiale.

De petite taille mais de grande taille, les oies romaines sont des oiseaux polyvalents et beaux. Si vous recherchez un chien de garde moins hostile, il devrait figurer en haut de votre liste. Si vous êtes à la recherche d’une oie plus petite avec une attitude et une apparence positives, l’oie romaine est à considérer.

Kirsten Lie-Nielsen est une rédactrice indépendante et une agricultrice de Liberty, dans le Maine. Lorsqu’elle ne cultive pas un jardin en pleine croissance et ne s’occupe pas de ses oies et d’autres animaux, elle maintient Hostile Valley Living (hostilevalleyliving.com), dans l’espoir d’aider les autres à apprendre l’autonomie et la vie simple.



[ad_2]

Laisser un commentaire